Saisie en France et à Jersey de 458 mios de dollars détournés par un ex-dictateur nigérian

05/03/14 à 22:43 - Mise à jour à 22:43

Source: Le Vif

(Belga) Les Etats-Unis ont annoncé avoir saisi 458 millions de dollars amassés par l'ancien dictateur nigérian Sani Abacha et son clan, et "dissimulés" dans des comptes bancaires en France et dans le paradis fiscal de Jersey.

Ces sommes proviennent de fonds publics que le clan de l'ancien dictateur, au pouvoir de 1993 à 1998 et aujourd'hui décédé, aurait détournés et blanchis en achetant des obligations publiques américaines, a indiqué le ministère de la justice des Etats-Unis. Sur les 458 millions saisis, 145 l'ont été dans deux comptes bancaires en France ouverts dans l'établissement franco-libanais SBA tandis que 313 millions ont été gelés à Jersey dans des filiales de la britannique HSBC et de l'allemande Deutsche Bank, selon des documents de justice. Le ministère, qui cherche au total à récupérer 550 millions de dollars, a également annoncé avoir gelé des actifs et trois comptes bancaires détenus en Grande-Bretagne pour un montant qui reste encore à déterminer. Il s'agit de la plus grande opération anti-corruption jamais traitée par le ministère de la Justice. "Le général Abacha a été un des plus grands voleurs de l'histoire et a détourné des milliards pendant que des millions de Nigérians vivaient dans la pauvreté", a affirmé Mythili Raman, un des dirigeants du ministère. Arrivé au pouvoir après un coup d'Etat, Sani Abacha est accusé d'avoir au total détourné avec son clan quelque 2,2 milliards de dollars de la banque centrale nigériane, dont 700 millions sont arrivés sur des comptes en Suisse. Depuis, le Nigeria a entamé des actions auprès de la Suisse qui lui ont jusque-là permis de récupérer ces 700 millions de dollars. (Belga)

Nos partenaires