"Sadia pleurait sous son voile et avait un sourire figé", selon ses amies

05/12/12 à 12:44 - Mise à jour à 12:44

Source: Le Vif

(Belga) Une vidéo du mariage de Sadia Sheikh célébré via internet fin août 2005 avec Abbas, son fiancé promis resté au Pakistan, a été visionnée mercredi au procès de Mahmood Sheikh Tariq et Parveen Zahida, accusés d'avoir participé à l'assassinat de leur fille le 22 octobre 2007, à Lodelinsart. "D'après ses amies, Sadia avait un sourire figé et pleurait sous son voile", a relaté la police locale de Charleroi.

"Sadia pleurait sous son voile et avait un sourire figé", selon ses amies

Sur la vidéo, Sadia semble résignée. Elle aurait même pleuré après la cérémonie. Après ce mariage virtuel, Sadia était censée aller au Pakistan en avril 2006, mais son départ sera reporté d'un an en raison du décès de la mère de Mahmood. "Un soulagement pour Sadia", selon une enquêtrice, car elle n'éprouvait aucun sentiment pour Abbas. En mai 2006, Sadia a rencontré Jean, un Belge non-musulman, dont elle est tombée amoureuse. Dès le 1er juin 2006, elle décide de se battre pour faire annuler son mariage avec Abbas. Mais elle est confrontée à sa famille récalcitrante. "Il arrivait que Sadia arrive en pleurs en classe", a ajouté l'enquêtrice. En janvier 2007, Sadia demandera même de l'aide à ses professeurs pour éviter son mariage forcé, sachant que le vol vers le Pakistan est prévu le 29 mars 2007. Le 27 mars 2007, Sadia fugue pendant plusieurs mois. Elle envisage de revenir à Lodelinsart sous la pression familiale en octobre 2007 car "elle est littéralement mitraillée de SMS par sa famille". Le reste de l'audience a été consacré au déroulement du drame le 22 octobre 2007. (VIM)

Nos partenaires