Rutten estime que Di Rupo devrait se concentrer sur la gestion du pays, et pas la N-VA

07/01/13 à 11:13 - Mise à jour à 11:13

Source: Le Vif

(Belga) Tout comme le président du CD&V Wouter Beke, la présidente de l'Open Vld Gwendolyn Rutten estime qu'Elio Di Rupo devrait se concentrer sur la gestion du pays plutôt que sur la N-VA, après ses déclarations du week-end où il avait qualifié la formation nationaliste flamande de "parti très dangereux".

Rutten estime que Di Rupo devrait se concentrer sur la gestion du pays, et pas la N-VA

"Ce que les gens attendent, tout comme moi-même, d'un Premier ministre et d'un gouvernement, c'est d'engranger des résultats, et pas de pointer un doigt moralisateur", a déclaré lundi la présidente des libéraux flamands sur les ondes de la VRT-radio. "Tout le monde sait qu'il y a un problème avec le financement des PME, avec notre économie", a ajouté Mme Rutten. "C'est à mon sens la première tâche en ce début d'année". "Tout le monde a droit à avoir une opinion, même si celle-ci est erronée, et cela vaut aussi bien pour la N-VA qui entend ainsi gagner en Flandre que le PS qui souhaite faire la même chose en Belgique francophone. Mais cela ne nous avance pas d'un pas", a encore jugé la présidente de l'Open Vld. Interrogée pour savoir si son parti allait demander à Elio Di Rupo d'arrêter les attaques contre la N-VA, Mme Rutten a assuré que son vice-Premier Alexander De Croo "allait faire le nécessaire". (LAURIE DIEFFEMBACQ)

Nos partenaires