Russie: trois nouveaux militants de Greenpeace libérés sous caution

20/11/13 à 13:37 - Mise à jour à 13:37

Source: Le Vif

(Belga) La justice russe a décidé de remettre en liberté mercredi trois autres militants de Greenpeace arrêtés en septembre, dont le capitaine du navire, l'Américain Peter Willcox, portant à 15 le nombre de militants devant être libérés.

Peter Willcox, la Néerlandaise Faïza Oulahsen et la Britannique Alexandra Harris seront relâchés après avoir versé leur caution, qui s'élève à 2 millions de roubles (45.000 euros) chacune, a indiqué l'ONG sur son compte Twitter. Depuis le début des audiences lundi à Saint-Pétersbourg, où les 30 militants du navire ont récemment été transférés après avoir d'abord été incarcérés à Mourmansk, un port russe de la mer de Barents, la justice a décidé de libérer sous caution au total 15 militants, parmi lesquels des Russes et des étrangers. Seul l'Australien Colin Russell a vu jusqu'ici sa détention provisoire prolongée de trois mois, jusqu'au 24 février. L'ONG, qui a annoncé qu'elle paierait les cautions des militants libérés, a tenu à souligner que l'affaire n'était cependant pas réglée. Jusqu'à présent, aucun militant n'a encore été libéré. Des avocats de Greenpeace ont précisé qu'il restait des "questions bureaucratiques" à régler et qu'ils ne s'attendaient pas à ce que les militants soient relâchés avant le week-end. Les 30 membres de l'équipage ont été inculpés de "piraterie", puis, fin octobre, de "hooliganisme". Leur navire avait été arraisonné en septembre par un commando héliporté après une action contre une plate-forme pétrolière du géant russe Gazprom dans l'Arctique. (Belga)

Nos partenaires