Russie: deux députés de la Douma accusés de corruption

25/12/12 à 15:31 - Mise à jour à 15:31

Source: Le Vif

(Belga) Le Comité d'enquête russe a indiqué mardi avoir établi l'implication de deux députés de la Douma (chambre basse) dans des malversations portant sur des millions d'euros, et avoir demandé la levée de leur immunité.

Le Comité d'enquête "a demandé au Parquet général de proposer à la chambre de lever l'immunité parlementaire de Konstantin Chirchov et Oleg Mikheev, et de les traduire en justice", a annoncé le comité qui précise que "l'implication de ces députés dans des délits a été établie". Oleg Mikheev, membre du parti de centre-gauche Russie juste, est accusé par le Comité d'enquête d'implication dans le détournement de biens immobiliers d'une usine de moteurs de Volgograd pour une valeur de plus de 500 millions de roubles (12,5 millions d'euros), de tentative de détournement de 2,1 milliards de roubles (52,5 millions d'euros) de la Promsviazbank et d'obstruction à la justice. Konstantin Chirchov, membre du Parti communiste, est accusé d'être impliqué dans une tentative d'escroquerie de 7,5 millions d'euros. Cette somme est le montant pour lequel a été proposé à un homme d'affaires un mandat de parlementaire à la Douma, selon le Comité d'enquête. Les poursuites pour corruption se sont multipliées ces dernières semaines en Russie. L'affaire la plus retentissante a abouti au limogeage début novembre du ministre de la Défense, Anatoli Serdioukov, visé par des accusations de fraude lors de la vente de biens publics, d'un montant d'au moins quatre milliards de roubles (100 millions d'euros). (DGO)

Nos partenaires