Rudy Demotte - "Aucune politique régionale n'est née de l'étude commanditée par Logistics in Wallonia"

19/12/12 à 14:51 - Mise à jour à 14:51

Source: Le Vif

(Belga) "Aucune politique régionale n'est née de l'étude, le choix des pôles (de compétitivité) s'étant fait dans le cadre du Plan Marshall, lui-même fondé sur des études universitaires indépendantes", a déclaré mardi par communiqué le ministre-président de la Région wallonne Rudy Demotte, réagissant aux critiques d'un professeur de l'ULB sur les résultats d'une étude financée par la Région wallonne.

Une étude de 2009 de Cushman & Wakefield classait la Wallonie en première position dans un classement européen dans le domaine de la logistique. Dans son communiqué, M. Demotte confirme que cette étude avait été commanditée par Logistics in Wallonia, le pôle de compétitivité du transport et de la logistique. Cushman & Wakefield affirme de son côté qu'il ne s'est tourné vers Logistics in Wallonia qu'après l'analyse des résultats -favorables en 2009 à la Wallonie- en vue de financer la publication de l'étude. Une démarche similaire avait été menée en 2004 et 2006 auprès de Flanders Institute for Logistics alors que la Flandre occupait la tête du classement, selon les auteurs de l'étude. "La Wallonie a raison de soutenir un pôle de développement économique lié aux activités logistiques. La pertinence de ce choix stratégique va bien au-delà d'une controverse anecdotique sur une étude privée", estime Rudy Demotte. Entre 2008 et 2012, presque 400 millions d'euros ont été investis via le secteur distribution-logistique, ce qui génère près de 2.000 emplois directs, précise le communiqué. "Des entreprises comme Sketchers, Johnson&Johnson , H&M, Cooper Vision et bien d'autres ont conclu, sur base de différents paramètres comparés, qu'une installation de leurs centres logistiques respectifs en Wallonie est le plus relevant", conclut le ministre-président wallon. (JAV)

Nos partenaires