Routes aériennes - Le député Hans Bonte s'en prend vivement à Melchior Wathelet

06/02/14 à 18:35 - Mise à jour à 18:35

Source: Le Vif

(Belga) Le député de la majorité Hans Bonte (sp.a) s'en est pris vivement au secrétaire d'Etat à la Mobilité Melchior Wathelet, à propos des nouvelles routes aériennes au-dessus de l'aéroport de Zaventem, signe que la tension monte entre partenaires à quelques encablures de la dissolution des assemblées.

Routes aériennes - Le député Hans Bonte s'en prend vivement à Melchior Wathelet

Bourgmestre à Vilvorde, Hans Bonte a contesté ces nouvelles routes, estimant que "jamais la concentration (de nuisances) n'avait été aussi forte". Le secrétaire d'Etat a répliqué qu'il ne plierait pas, que le nouveau dispositif ne faisait que concrétiser les accords précédents pris en 2008 et 2010 par Etienne Schouppe dans le respect de l'accord de gouvernement actuel, avec la sécurité comme souci prioritaire, et dans l'intérêt d'un maximum de Flamands, Bruxellois et Wallons. Le gouvernement flamand a décidé de contester ces nouvelles routes devant le Conseil d'Etat. Quelques instants plus tôt, la majorité s'était déjà lézardée au sujet de la polémique relative à l'ampleur de la rémunération de la nouvelle CEO de Belgacom, Dominique Leroy. (Belga)

Nos partenaires