Roumanie: nouvelle peine de prison pour un ex-magnat des médias

02/10/12 à 17:42 - Mise à jour à 17:42

Source: Le Vif

(Belga) L'ex-patron de l'une des principales télévisions privées de Roumanie, Sorin Ovidiu Vantu, a été condamné vendredi à deux ans de prison ferme pour avoir aidé un de ses proches, impliqué dans une vaste escroquerie, à fuir la Roumanie, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

M. Vantu, qui était jusqu'en avril 2011 propriétaire d'un important groupe de presse, Realitatea Media, était accusé d'avoir envoyé d'importantes sommes d'argent à Nicolae Popa, arrêté en décembre 2009 en Indonésie, neuf ans après sa fuite de Roumanie. M. Popa avait été condamné par contumace en 2006 à 15 ans de prison pour avoir provoqué en 2000 l'effondrement d'un fonds d'investissement dont il était l'administrateur, spoliant 300.000 épargnants, un des plus grands scandales financiers de la Roumanie post-communiste. Le fonds, qui promettait des gains faramineux, disposait au moment de son effondrement de capitaux en numéraire et en actions évalués à l'époque à 5 millions de dollars, alors que dans ses bilans il faisait état de 100 millions de dollars de capitaux, selon les procureurs. Bien que considéré comme le "cerveau" de cette affaire, M. Vantu avait longtemps réussi à se soustraire à la justice. Mais le dossier a été rouvert en début d'année et les procureurs ont lancé des poursuites contre M. Vantu pour blanchiment et dilapidation. Le sulfureux homme d'affaires purge déjà une peine d'un an de prison pour chantage à l'encontre du manager de la chaîne d'information en continu Realitatea TV, Sebastian Ghita, qu'il avait "contraint sous la menace" à lui verser 150.000 euros. Il est également poursuivi pour escroquerie et détournement de fonds dans un autre dossier, aux côtés d'un leader syndical. (MUA)

Nos partenaires