Roumanie: libération anticipée en vue pour l'ex-Premier ministre Nastase

12/02/13 à 17:31 - Mise à jour à 17:31

Source: Le Vif

(Belga) Un tribunal de Bucarest a approuvé mardi une demande de libération anticipée de l'ancien Premier ministre roumain Adrian Nastase, condamné en juin à deux ans de prison pour corruption, a-t-on appris de source judiciaire.

M. Nastase, 62 ans, chef du gouvernement social-démocrate entre 2000 et 2004, a purgé un tiers de sa peine, ce qui l'autorise à bénéficier d'une libération anticipée, selon la loi roumaine. L'ex-Premier ministre avait été condamné par la Cour suprême de justice pour avoir détourné plus de 1,5 million d'euros pour sa campagne électorale de 2004. Plus haut responsable politique roumain condamné à ce jour pour des faits de corruption depuis la chute du régime communiste, il a toujours clamé son innocence, se disant victime d'un procès politique. La condamnation de M. Nastase avait marqué un tournant dans la lutte contre la corruption en Roumanie, qui fait l'objet d'une stricte surveillance par la Commission européenne. Les procureurs disposent de trois jours pour faire appel de cette décision. (PVO)

Nos partenaires