Roumanie et Belgique améliorent leur collaboration sur la circulation des travailleurs

10/09/13 à 17:17 - Mise à jour à 17:17

Source: Le Vif

(Belga) La ministre de l'Emploi Monica De Coninck et son homologue roumaine Mariana Campeanu ont signé mardi un accord visant à améliorer la collaboration en matière d'emploi alors que les limitations à la libre circulation des travailleurs roumains en Belgique seront levées à partir du 1er janvier 2014.

Roumanie et Belgique améliorent leur collaboration sur la circulation des travailleurs

La collaboration et l'échange de données occupent une place centrale dans cet accord qui prévoit également un soutien technique en matière d'inspection, ainsi qu'un échange de bonnes pratiques portant sur les groupes les plus vulnérables, plus particulièrement les Roms. L'accord est censé améliorer la situation en matière d'inspection au travail, de lois, de dialogue social, de politique d'activation et d'égalité des chances, a indiqué la ministre De Coninck à l'occasion de sa signature. La limitation de la libre circulation des travailleurs roumains avait été justifiée par la nécessité de protéger en Belgique les travailleurs les moins scolarisés face à la concurrence sur le marché de l'emploi et par la volonté de ne pas mettre la sécurité sociale sous pression. Ces exceptions, qui valaient également pour la Bulgarie, seront levées à partir du 1er janvier. Des cas de fraude à la sécurité sociale organisées par des organisations venues de Bulgarie et de Roumaine sont régulièrement pointés du doigt. A cet égard, la ministre Mariana Campeanu a été très claire mardi. "Nous devons collaborer afin d'empêcher ces abus car ces gens ont essayé la même chose dans notre pays", a-t-elle dit. (Belga)

Nos partenaires