Roumanie: des milliers de Hongrois manifestent pour l'autonomie

10/03/13 à 19:49 - Mise à jour à 19:49

Source: Le Vif

(Belga) Plusieurs milliers de Hongrois de souche de Roumanie ont manifesté dimanche à Targu Mures (centre) en faveur de l'autonomie de la "terre des Sicules", région du centre du pays où est concentré l'essentiel de cette minorité, a constaté l'AFP.

Les manifestants se sont rassemblés devant le Monument des martyrs sicules, érigé en hommage aux révolutionnaires tués en 1854, avant de sillonner les rues de cette ville, théâtre en mars 1990 de violents affrontements inter-ethniques qui ont fait cinq morts. Brandissant des tricolores hongrois et des drapeaux sicules, ils se sont rendus à la préfecture, où une délégation a remis une pétition aux autorités. "La terre des Sicules doit devenir une région autonome, nous demandons que cela soit entériné dans la législation", a déclaré devant les manifestants le président du Conseil national sicule (CNS), Izsak Balazs, le principal organisateur de cette action. "Nous protestons également contre le projet de régionalisation qui menace l'existence du peuple sicule", a-t-il ajouté, appelant les autorités roumaines à "mettre un terme au harcèlement" de cette minorité. Ce projet du gouvernement roumain de centre gauche vise à regrouper les 42 départements actuels du pays en huit régions, ce qui, selon les responsables du CNS, modifierait la composition ethnique des zones où les Hongrois sont aujourd'hui majoritaires. Forte d'1,4 million de personnes, la communauté hongroise est concentrée dans deux départements de Transylvanie, Covasna et Harghita, où ses membres représentent environ 80% de la population. La principale formation représentant ses intérêts, l'Union démocratique des Magyars (UDMR), qui compte 27 élus au Parlement roumain, a annoncé qu'elle ne participait pas à cette manifestation, même si elle souligne soutenir le principe de l'autonomie territoriale pour les Hongrois de souche. Plusieurs centaines de gendarmes ont surveillé de près cette manifestation qui s'est déroulée dans le calme, malgré des craintes d'une contre-manifestation de l'extrême-droite roumaine. (BAJ)

Nos partenaires