Rôle accru des laïcs et liberté religieuse dans les propositions du synode

23/10/12 à 17:27 - Mise à jour à 17:27

Source: Le Vif

(Belga) Le rôle des laïcs et la défense de la liberté religieuse sont des axes forts qui ressortent de 57 propositions émises par les évêques du monde entier au synode sur la "Nouvelle évangélisation", a-t-on appris mardi auprès de l'assemblée réunie au Vatican.

Rôle accru des laïcs et liberté religieuse dans les propositions du synode

324 propositions, émises par quelque 260 évêques, ont été regroupées mardi en 57 qui peuvent encore être amendées dans les derniers jours du synode. "On parle d'une nouvelle Pentecôte, d'une situation semblable à celle des premiers chrétiens au début du christianisme", Romilda Ferrauto, attachée de presse du synode, qui a assisté à toutes les sessions. Mgr Paul Desfarges, évêque d'Hippone-Constantine en Algérie, a lui aussi observé une attitude "positive, bienveillante" des pères synodaux à l'égard de la sécularisation et du monde moderne: il y a une prise de conscience que "l'Eglise a d'abord à recevoir l'Evangile. On ne fera de l'évangélisation que si on le vit vraiment. On est à une époque où on ne peut plus faire semblant", a-t-il dit. Parmi les points forts des propositions figurent le rôle des laïcs dans la nouvelle évangélisation, la défense de la liberté religieuse -à la fois dans les sociétés laïques d'Occident et dans les pays musulmans-, la nécessité de rendre la foi plus accessible, la pastorale des adultes, la correction des discriminations vis à vis des femmes, le rôle des célibataires dans l'Eglise, la situation des divorcés remariés. L'idée d'"un plan pastoral urbain pour l'évangélisation" devrait être aussi avalisée. (MUA)

Nos partenaires