Roger Houioux fils écope de dix ans de réclusion

13/11/12 à 14:09 - Mise à jour à 14:09

Source: Le Vif

(Belga) Après avoir délibéré avec le jury, la cour d'assises de Namur a condamné mardi Roger Houioux fils à dix ans de réclusion et Maggy Hausse à trois ans et trois mois de prison avec sursis. L'homme et sa mère ont été reconnus coupables lundi soir d'assassinat et de tentative d'assassinat, en qualité d'auteur et de complice. Les faits se sont déroulés le 2 mars 2007 à Aywaille.

Roger Houioux fils écope de dix ans de réclusion

La Cour et le jury ont notamment tenu compte de la gravité des faits et de la nécessité de Roger Houioux fils de prendre conscience des actes commis. Pour Maggy Hausse, ils ont tenu compte de son âge, de son absence de dangerosité et de ses capacités intellectuelles faibles. La sexagénaire écope de trois ans de réclusion pour assassinat et tentative d'assassinat et de trois mois de prison et 150 euros d'amende pour détention illégale d'armes. Elle bénéficie d'un sursis probatoire de cinq ans pour ce qui excède la détention préventive. Dépendante à l'alcool, elle devra notamment suivre un traitement médical et psychologique. Après un premier procès devant la cour d'assises de Liège en septembre 2011, le second procès a débuté le lundi 5 novembre à Namur. La mère et le fils étaient accusés, à la suite d'une altercation entre ce dernier et Armand Haudelbaum, d'avoir assassiné ce dernier et tenté d'assassiner Joachim, devenu paraplégique. Roger Houioux père avait tiré deux coups de feu. L'avocat général avait requis dix ans de réclusion à l'encontre du principal accusé. (NICOLAS LAMBERT)

Nos partenaires