Rock Werchter - Les Editors font résonner le dernier accord du festival

08/07/13 à 03:48 - Mise à jour à 03:48

Source: Le Vif

(Belga) Le groupe Editors a mis un terme dimanche soir à la 39e édition du festival Rock Werchter, qui a attiré cette année environ 85.000 personnes par jour. Les concerts de Nick Cave, Blur, The National, Bloc Party et Editors ont marqué les esprits.

Rock Werchter - Les Editors font résonner le dernier accord du festival

En début de soirée dimanche, le groupe Depeche Mode a joué ses plus grands succès "Just can't enough", "Enjoy the silence" ou encore "Personal Jesus" sur la Main Stage du festival, avant de laisser la place au groupe Editors. Emmené par leur leader Tom Smith, les Britanniques ont proposé un set composé de titres issus de leur nouvel album "The weight of your love" et de leurs plus grands succès. Les cinq artistes de Birmingham ont conclu leur concert avec les morceaux "Papillon" et "Honesty". Malgré la chaleur, le festival s'est déroulé sans incident notable, à l'exception du malaise vendredi d'un garçon de 14 ans aujourd'hui hors de danger. Dimanche, la Croix Rouge a dû prendre soin de 864 personnes, mais aucune hospitalisation n'a été nécessaire. D'après des chiffres des organisateurs, des festivaliers issus de 69 pays différents ont participé à cette 39e édition. Près d'un quart des visiteurs provenaient des Pays-Bas. Suivent dans le top 10 des pays les plus représentés: le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne, la Norvège, l'Irlande, l'Islande, l'Australie et la Roumanie. Par ailleurs, 203 festivaliers de Russie, 167 de Malte, 25 d'Afrique du Sud et 21 de Nouvelle-Zélande étaient présents. Des gens sont même venus d'Afghanistan, du Kenya, du Népal et du Venezuela pour assister au festival. (Belga)

Nos partenaires