Roberto Bisconti condamné à 200 heures de travail

05/09/13 à 12:08 - Mise à jour à 12:08

Source: Le Vif

(Belga) Le tribunal correctionnel de Liège a condamné jeudi Roberto Bisconti, l'ancien joueur de football du Standard, à une peine de travail de 200 heures après avoir organisé son insolvabilité au préjudice de son ex-épouse. La nouvelle compagne de Roberto Bisconti a elle aussi été condamnée à 1 an de prison avec sursis pour ces faits.

Roberto Bisconti avait organisé son insolvabilité dans le but de ne pas rembourser ses créanciers, parmi lesquels figurent principalement son ex-épouse et ses enfants. Marié pendant plusieurs années, Roberto Bisconti s'était séparé en 2008. Mais le divorce n'était intervenu qu'en 2010. Bisconti avait vidé et dilapidé de l'argent qui se trouvait sur le compte qu'il partageait avec son épouse. Il avait également procédé à la revente de parts communes dans des sociétés. Son épouse estimait son préjudice global à 500.000 euros. Roberto Bisconti menait encore un train de vie élevé avec sa compagne actuelle. Le juge a démontré qu'il était le véritable titulaire de parts d'un restaurant, cédées à sa compagne dans le but d'échapper à ses créanciers. Sa dette alimentaire, à l'égard de ses enfants, s'élève à plus de 28.700 euros. Entre 2004 et 2006, il n'avait pas déclaré ses revenus de joueur en France et est également porteur d'une importante dette fiscale. Le tribunal a souligné qu'il avait tenté, par la simulation, d'échapper à ses obligations fiscales et alimentaires. Roberto Bisconti a été condamné à une peine de 200 heures de travail et à une amende de 6.000 euros. Sa compagne a été condamnée à une peine de 1 an de prison avec sursis de 5 ans et à une amende de 1.500 euros. (Belga)

Nos partenaires