Rixe mortelle à Saint-Trond: un deuxième frère de la victime arrêté

05/10/12 à 19:52 - Mise à jour à 19:52

Source: Le Vif

(Belga) Dans l'affaire de la rixe mortelle survenue dimanche à Saint-Trond, un deuxième frère de la victime a été placé sous mandat d'arrêt par un juge d'instruction de Hasselt. Ce nouveau suspect de 28 ans qui avait lui-même reçu des coups de couteau, se trouvait à l'hôpital sous la surveillance de la police. Comme son père âgé d'une cinquantaine d'années et son frère de 23 ans, le jeune homme a été écroué pour tentative d'assassinat.

L'auteur présumé des coups de couteau fatals avait été conduit en prison lundi. Tous les suspects sont Afghans. Les faits remontent à dimanche. La victime, âgée de 29 ans, avait reçu des coups de couteau lors d'une dispute. Un différend est né entre la famille de l'auteur présumé des coups de couteau originaire de Saint-Trond et celle de la victime originaire d'Anvers, après la rupture entre deux de leurs enfants. Une jeune fille de la famille de Saint-Trond avait en effet fréquenté l'un des fils de la famille anversoise mais elle n'acceptait pas la rupture et harcelait son ex. Le père anversois, deux de ses fils et un ami de la famille se sont rendus dimanche à Saint-Trond afin de mettre un terme au harcèlement mais la situation a dégénéré. Le frère de la jeune fille a alors sorti un couteau et porté des coups à un membre de la famille anversoise, qui a succombé à ses blessures. Jeudi, des voisins de la famille de Saint-Trond ont signalé à la police la présence suspecte en soirée d'une voiture qui rôdait dans le quartier. La police n'est toutefois pas parvenue à retrouver le véhicule. (PVO)

Nos partenaires