Reynders se rend mardi dans un camp de réfugiés à la frontière turco-syrienne

10/10/12 à 11:48 - Mise à jour à 11:48

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, se rendra mardi prochain à la frontière entre la Turquie et la Syrie pour notamment visiter un camp de réfugiés syriens ayant fui les combats et annoncer un renforcement de l'aide humanitaire, a-t-il annoncé mercredi à l'agence Belga, tout en plaidant pour un meilleur accès des Syriens restés au pays à l'aide médicale.

Cette visite, dans la province de Gaziantep, proche de la frontière avec la Syrie, vise à "voir quelle est la situation", à la fois d'un point de vue humanitaire, mais aussi "militaire", a-t-il expliqué. M. Reynders a également indiqué qu'il soumettrait vendredi au Conseil des ministres un projet de construction d'une école destiné à accueillir quelque 180 enfants dans ce camp, pour un montant de 500.000 euros prélevés sur le budget de la diplomatie préventive. "Nous sommes prêts à faire davantage, en fonction de nos moyens, s'il y a des demandes", a-t-il dit. Lundi, le ministre compte évoquer avec ses homologues européens lors d'une réunion à Luxembourg un projet de texte permettant un "accès libre" pour les Syriens restés au pays à des lieux médicalisés, alors que le Conseil national syrien (CNS), principale coalition de l'opposition en exil, envisage de s'installer prochainement en Syrie dans une région sous contrôle de la rébellion qui combat le régime du président Bachar al-Assad. (BENOIT DOPPAGNE)

Nos partenaires