Reynders plaide à Varsovie un rapprochement du Benelux et du groupe de Visegrád

30/01/13 à 17:26 - Mise à jour à 17:26

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders, en visite mercredi en Pologne, a plaidé une nouvelle fois pour un rapprochement au sein de l'Union européenne des pays du Benelux et de ceux du groupe de Visegrád (Pologne, Tchécoslovaquie, Slovaquie et Hongrie).

Reynders plaide à Varsovie un rapprochement du Benelux et du groupe de Visegrád

Entouré du puissant couple franco-allemand caractérisé notamment par son approche inter-gouvernementale, le Benelux affiche sa volonté de nouer des liens politiques avec d'autres associations informelles de pays européens de taille comparable, comme les pays baltes, les pays scandinaves ou encore les pays du groupe de Visegrád, créé en 1991. A Varsovie où il rencontrait mercredi son homologue polonais Radoslaw Sikorski, M. Reynders (MR) a souligné les points communs que défendent leurs deux pays dans l'UE: un budget européen "ambitieux", le maintien des fonds de cohésion européens, la nécessité d'une coopération consulaire renforcée, une approche industrielle européenne, etc. La Pologne souhaite entrer dans la zone euro, même si la population est plus divisée à ce sujet depuis la crise des dettes souveraines. "Si cette crise n'avait pas eu lieu, nous serions déjà dans la zone euro", a fait valoir M. Sikorski, disant espérer une adhésion avant la fin de cette décennie. (ERIC LALMAND)

Nos partenaires