Retable de l'agneau mystique: une enquête judiciaire ouverte par le parquet de Gand

28/03/14 à 22:31 - Mise à jour à 22:31

Source: Le Vif

(Belga) Le parquet de Gand a ouvert à l'automne une enquête judiciaire au sujet du panneau appartenant au retable de l'agneau mystique qui avait été dérobé en 1934. Cette enquête a été ouverte après qu'un historien, Paul De Ridder, avait contacté le procureur pour lui indiquer qu'il avait tenté une médiation avec une importante famille gantoise qui posséderait le panneau "Les Juges intègres", mais que celle-ci s'était révélée infructueuse, a indiqué le parquet de Gand vendredi.

"Il s'agit d'une indication reçue l'été dernier, qui a été évaluée et considérée comme suffisamment importante pour ouvrir une enquête judiciaire l'automne dernier", a-t-elle ajouté. "Le juge d'instruction a entre-temps entendu un certain nombre de membres de cette famille, mais n'a absolument aucune preuve concrète qu'elle possède le panneau." L'enquête se poursuit, selon le parquet. D'autres ont déjà été menées dans le passé. "L'importance des informations reçues est toujours évaluée, mais les enquêtes n'ont abouti à rien pour l'instant." L'évêque de Gand, Luc Van Looy, a appelé vendredi soir au retour de ce panneau, dans un reportage diffusé lors de l'émission Terzake sur la VRT, consacré à cette "nouvelle piste" relative à la disparition. "Il s'agit d'un panneau qui a une véritable fonction liturgique", a-t-il déclaré. Selon les déclarations de Paul De Ridder, celui-ci aurait rencontré un membre de cette famille gantoise qui lui aurait assuré que le panneau était en bon état. (Belga)

Nos partenaires