Restructuration SNCB : Le ministre Paul Magnette regrette la rupture unilatérale des négociations

27/09/12 à 18:37 - Mise à jour à 18:37

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre des Entreprises publiques Paul Magnette regrette la rupture unilatérale des négociations par les syndicats représentant les cheminots, indique-t-il jeudi soir dans un communiqué.

Restructuration SNCB : Le ministre Paul Magnette regrette la rupture unilatérale des négociations

"Depuis 5 semaines, des négociations intenses ont été entamées entre le cabinet du ministre et les organisations syndicales et elles se sont intensifiées cette dernière semaine", souligne-t-il. "Le fait que les organisations syndicales interrompent les négociations de manière unilatérale alors même que des propositions concrètes viennent d'être formulées est incompréhensible". Les syndicats ont décidé jeudi, en front commun syndical, d'entériner la grève de 24 heures dès mardi à 22h00. Ils estiment que rien de concret ne leur a été proposé et que la position du cabinet n'a pas évolué. (PVO)

Nos partenaires