République tchèque: la ministre de la Défense limogée une semaine après avoir été nommée

20/12/12 à 15:52 - Mise à jour à 15:52

Source: Le Vif

(Belga) Le président tchèque Vaclav Klaus a annoncé jeudi avoir limogé la ministre de la Défense Karolina Peake, chef du parti LIDEM (centre-droit), une semaine seulement après l'avoir nommée à ce poste.

Le président a pris cette décision "sur proposition du Premier ministre Petr Necas", selon un communiqué succinct de l'office présidentiel qui n'en précise toutefois pas les raisons. La semaine dernière, M. Klaus avait déjà vertement critiqué la candidature de Mme Peake, 37 ans, une "jouvencelle" à ses yeux au ministère de la Défense de République tchèque, membre de l'Otan depuis 1999. "Je n'arrive pas à imaginer que Karolina Peake devienne du jour au lendemain une spécialiste de l'armée. Les hommes de l'armée n'accepteront pas une telle jouvencelle", avait déclaré le président. Dès son entrée en fonction, Mme Peake a démis de leurs fonctions plusieurs hauts responsables du ministère, dont son premier adjoint Vlastimil Picek, ex-chef d'état-major de l'armée tchèque. Sévèrement critiquée par la presse, cette décision de Mme Peake a provoqué des remous au sein du cabinet de centre droit de M. Necas. Mme Peake avait remplacé Alexandr Vondra du parti ODS, démissionnaire après avoir perdu son siège de sénateur aux récentes élections sénatoriales remportées haut la main par l'opposition sociale-démocrate. Fragilisé par sa politique impopulaire d'austérité budgétaire et par des scandales de corruption, le gouvernement de M. Necas a progressivement perdu sa majorité à la chambre basse. (DGO)

Nos partenaires