Répercussion de Dexia sur le budget - On ne sera pas fixé avant des mois, relève Vanackere

02/12/12 à 16:48 - Mise à jour à 16:48

Source: Le Vif

(Belga) Une décision finale d'Eurostat sur une éventuelle prise en compte de l'augmentation de capital de l'entité résiduelle Dexia dans le budget n'est pas attendue avant plusieurs mois, a fait observer dimanche le cabinet du ministre des Finances Steven Vanackere.

Répercussion de Dexia sur le budget - On ne sera pas fixé avant des mois, relève Vanackere

L'Office européen des statistiques Eurostat a fait valoir le 27 novembre dernier que les 2,9 milliards d'euros à emprunter par la Belgique pour l'augmentation de capital de Dexia devaient être inscrits dans le budget, indiquait samedi Het Laatste Nieuws. Une telle opération mettrait en péril le respect de la trajectoire budgétaire. Le gouvernement a jusqu'au 12 décembre pour contester les arguments d'Eurostat. "L'avis d'Eurostat est préliminaire, il pose certaines questions auxquelles nous devons répondre, mais cela peut encore durer plusieurs mois, voire un an, avant d'avoir une décision finale", indiquait-on au cabinet du vice-Premier ministre CD&V. Le gouvernement espère pouvoir convaincre Eurostat de maintenir le montant hors budget, ce qui n'aurait pour effet que de faire croître la dette de l'État. En cas de refus d'Eurostat, le montant serait quoi qu'il en soit affecté au budget 2012. Ce dernier avait été bouclé sur un déficit de 2,8%, comme promis à l'Europe. Selon Het Laatste Nieuws, ce taux passerait alors à 3,6%. Les actionnaires de Dexia doivent voter l'augmentation de capital le 21 décembre prochain. (NICOLAS LAMBERT)

Nos partenaires