Rentrée 2012 : Logopédie: recours gagnants pour des refusés de Marie Haps

13/09/12 à 12:49 - Mise à jour à 12:49

Source: Le Vif

(Belga) Six étudiants qui ont introduit un recours interne contre le refus de leur inscription en logopédie à l'institut Marie Haps (Bruxelles) ont obtenu gain de cause, et six autres dossiers sont instruits, a annoncé jeudi la Fédération des étudiants francophones (FEF), qui a soutenu ces recours.

Le master en logopédie en Haute école est très prisé des étudiants français qui contournent ainsi de difficiles examens d'entrée dans leur pays. Parmi les cinq hautes écoles proposant cette formation en Fédération Wallonie-Bruxelles, l'institut Marie Haps, dont la situation au coeur de Bruxelles est un facteur d'attraction supplémentaire, a connu cette rentrée scolaire le plus fort afflux d'étudiants dits "non-résidents", qui ont raflé 80 pc des 300 places ouvertes et créé des files à l'inscription. La FEF, qui rappelle que les établissements ne peuvent refuser d'inscriptions par manque de places, a décidé de soutenir les recours en interne. Douze étudiants se sont signalés, dont la moitié ont déjà obtenu gain de cause. La logopédie en Haute école a été retirée à l'été 2011 par la Cour constitutionnelle des formations soumises à un plafond de 30% d'étudiants non-résidents, notamment parce qu'il n'y avait pas de menaces pour la santé publique. Le ministre de l'Enseignement supérieur, Jean-Claude Marcourt (PS), a promis un nouveau décret, mais la FEF dénonce le manque de prévoyance et un financement complémentaire insuffisant. La FEF prévient que l'audiologie semble elle aussi désormais touchée par l'afflux d'étudiants non-résidents. (VIM)

Nos partenaires