Renaud Duquesne retire sa candidature de président provincial du MR

28/12/12 à 17:34 - Mise à jour à 17:34

Source: Le Vif

(Belga) L'ancien conseiller communal Renaud Duquesne, fils de l'ancien ministre de l'Intérieur Antoine Duquesne, a annoncé vendredi le retrait de sa candidature à l'élection comme président provincial du Mouvement Réformateur en province de Luxembourg, laissant ainsi le champ libre au seul autre candidat, Benoît Piedboeuf.

Renaud Duquesne retire sa candidature de président provincial du MR

"J'ai décidé en âme et conscience de retirer ma candidature à la fonction de président du MR provincial luxembourgeois, les conditions n'étant pas réunies, selon moi, pour qu'un véritable débat démocratique puisse se dérouler sereinement", a-t-il indiqué dans un communiqué adressé à l'agence BELGA. M. Duquesne avait, en posant sa candidature, le 29 novembre dernier, émis le souhait qu'un grand débat public soit organisé au bénéfice de l'ensemble des membres du MR entre les candidats à la fonction de président provincial et que chacun d'entre eux puisse envoyer par écrit son programme à tous les membres. Mais "le bureau provincial du MR luxembourgeois, compétent pour l'organisation du débat démocratique interne, a estimé ne pas devoir faire droit à ma demande", a déploré l'ancien conseiller communal de Marche-en-Famenne. "Je n'ai eu la possibilité que de débattre avec mon contradicteur Benoit Piedboeuf lors d'un comité provincial restreint où étaient présentes une cinquantaine de personnes", a-t-il ajouté. M. Duquesne assure toutefois qu'il est et "restera toujours" à la disposition du MR. Les élections internes au parti libéral, prévues du 10 au 12 janvier, devraient donc consacrer Benoît Piedboeuf, le bourgmestre de Tintigny, comme président provincial. (JULIEN WARNAND)

Nos partenaires