Relance économique - Le gouvernement fédéral tente de corriger le tir mais c'est très tardif - E. Hoyos

04/10/13 à 09:04 - Mise à jour à 09:04

Source: Le Vif

(Belga) La co-présidente d'Ecolo Emily Hoyos juge que l'ouverture du gouvernement fédéral à un plan de relance composé de mesures complétant celles des Régions intervient tardivement, à quelques mois du scrutin.

Relance économique - Le gouvernement fédéral tente de corriger le tir mais c'est très tardif - E. Hoyos

En apprenant cela, "je me suis dit ' Mais quel culot, cela fait 3 ans qu'ils auraient pu le faire'", a-t-elle commenté au cours d'un entretien avec le quotidien La Libre Belgique. Emily Hoyos estime que le gouvernement Di Rupo aurait pu agir de la sorte il y a trois ans déjà plutôt que de supprimer les aides fiscales pour les investissements économiseurs d'énergie auxquels il consacrait 400 millions d'euros par an soit le double de ce qu'il se prépare à débloquer. Pour la co-présidente d'Ecolo, il y avait pourtant autant urgence à assurer la relance qu'à calmer les marchés financiers. Emily Hoyos n'a pas caché sa crainte, à huit mois des élections, que le gouvernement fédéral ne soit que peu enclin à "faire un truc vert" alors que les entreprises n'en peuvent plus avec leur facture énergétique. Les écologistes sont dans l'opposition à l'échelon fédéral, et dans les majorités, à Bruxelles et en Wallonie. (Belga)

Nos partenaires