Rejet de la demande de devoirs d'enquête supplémentaires dans le dossier Sharia4Belgium

03/06/14 à 18:29 - Mise à jour à 18:29

Source: Le Vif

(Belga) La chambre des mises en accusation d'Anvers a rejeté mardi les demandes de devoirs d'enquête supplémentaires dans le dossier Sharia4Belgium. L'affaire peut donc à nouveau passer par la chambre du conseil en vue de son renvoi devant le tribunal correctionnel.

Rejet de la demande de devoirs d'enquête supplémentaires dans le dossier Sharia4Belgium

Le parquet fédéral a réclamé le renvoi en correctionnelle de 46 personnes. Seize prévenus, parmi lesquels Fouad Belkacem, sont soupçonnés d'être les leaders d'une organisation terroriste. Les autres, dont les Belges partis combattre en Syrie Jejoen Bontinck et Brian De Mulder, sont considérés comme membres. Outre l'enrôlement de combattants pour la Syrie et la menace d'un attentat, l'attaque contre le poste de police de Molenbeek-Saint-Jean le 31 mai 2012 figure parmi les charges à leur encontre. Le dossier avait été porté une première fois le mois dernier devant la chambre du conseil, mais les avocats de Fouad Belkacem et Elias T. avaient réclamé des devoirs d'enquête supplémentaires. Ils demandaient notamment d'autres confrontations et davantage d'informations au sujet des présumés groupes terroristes en Syrie auxquels plusieurs suspects auraient été liés. Le juge d'instruction n'a pas accédé à cette demande. La défense a fait appel mais la chambre des mises a également refusé cette requête. (Belga)

Nos partenaires