Rehn "confiant" que l'Italie de Renzi respectera ses engagements budgétaires

17/02/14 à 18:48 - Mise à jour à 18:48

Source: Le Vif

(Belga) Le commissaire européen aux Affaires économiques, Olli Rehn, s'est déclaré "confiant", lundi, que l'Italie respectera ses engagements budgétaires en dépit des intentions prêtées à son futur Premier ministre Matteo Renzi de mener une politique de relance budgétaire.

Rehn "confiant" que l'Italie de Renzi respectera ses engagements budgétaires

Au début de l'année, M. Renzi s'est montré favorable à ce que son pays enfreigne la limite européenne de 3% du PIB pour le déficit afin de relancer l'économie. Il estime que la Commission européenne peut l'accepter si des réformes structurelles sont conduites simultanément. La rumeur lui prête le volonté de désigner un ministre de l'Economie à même de faire valoir ces arguments face aux partenaires européens de l'Italie, très soucieux que le pays ne provoque pas de nouvelles turbulences sur les marchés financiers. Mais contrairement au commissaire à l'Industrie, l'Italien Antonio Tajani, qui n'a pas exclu lundi que l'Italie puisse dépasser les 3%, Olli Rehn n'a pas fait preuve de beaucoup de flexibilité. "L'Italie a une dette publique très élevée, et il ne sert à rien d'y empiler encore de nouvelles dettes", a-t-il tranché. "Il est dans l'intérêt de l'Italie de stabiliser la dette, et même d'envisager à un moment de la réduire". "L'Italie est un pays profondément européen", a dit le Finlandais. "J'ai confiance qu'elle continuera de respecter les traités européen, y compris le pacte de stabilité et de croissance". (Belga)

Nos partenaires