Réformes fédérales: un surcoût possible de 7,59 MEUR en 5 ans pour la zone "Les Arches"

22/07/13 à 18:12 - Mise à jour à 18:12

Source: Le Vif

(Belga) Le bourgmestre d'Andenne, Claude Eerdekens, et les services financiers de la Ville ont présenté lundi matin une simulation des coûts de la Zone de Police "Les Arches" pour les années 2014 jusqu'en 2018, dans le cadre des plusieurs réformes fédérales, notamment celle des services de secours.

Réformes fédérales: un surcoût possible de 7,59 MEUR en 5 ans pour la zone "Les Arches"

En se focalisant sur le coût de la police de la Zone "Les Arches" qui couvre cinq communes (Andenne, Gesves, Ohey, Assesse et Fernelmont), huit scénarios ont été pensés en prenant en compte trois paramètres différents: le taux des cotisations patronales pensions, le fonds des amendes routières qui va diminuer et le volume de l'emploi. Claude Eerdekens et les services financiers de la Ville d'Andenne ont proposé lundi le montant des dépenses futures en partant des prévisions les plus optimistes pour aller jusqu'aux prévisions les plus pessimistes. Le scénario le moins coûteux pour la commune d'Andenne serait un taux de cotisations patronales pension figé à 34% avec un passage à 83,75 équivalents temps pleins au lieu des 94,75 actuels. Le surcoût pour ce scénario est estimé à 4,85 millions d'euros en 5 ans. A contrario, le scénario catastrophe serait le passage d'un taux des cotisations patronales pension à 39% en 2017 et à 44% en 2018 avec une dotation du fonds des amendes qui basculerait à 50% à partir de 2016. Le surcoût est estimé ici à 7,59 millions en cinq ans. (Belga)

Nos partenaires