Réforme des zones de secours: "Le projet proposé par Milquet ne dit mot sur Bruxelles"

15/05/13 à 18:57 - Mise à jour à 18:57

Source: Le Vif

(Belga) L'annonce par la ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet de l'exécution de la réforme des zones de secours n'a pas rassuré le secrétaire d'État bruxellois en charge du Service de l'incendie et de l'aide médicale urgente (SIAMU) de la capitale, Christos Doulkeridis (Ecolo), qui craint que les demandes des services de secours de la capitale ne soient pas rencontrées.

Réforme des zones de secours: "Le projet proposé par Milquet ne dit mot sur Bruxelles"

"Sur les 17 pages du communiqué de Mme Milquet, on ne trouve pas une seule fois le mot Bruxelles. Combien de temps le SIAMU devra-t-il attendre pour mériter l'attention de la ministre de l'Intérieur? ", a demandé Christos Doulkerdidis jeudi, par voie de communiqué. Mme Milquet a annoncé mercredi qu'elle entamait des négociations avec les fédérations des pompiers et les organisations syndicales sur la mise en oeuvre de la réforme des services de secours. Elle a rappelé avoir obtenu 9 millions supplémentaires pour la dotation des zones de secours, portant ainsi le montant à 63 millions en 2013. "Dans ce montant de 63 millions, qui est un montant certes appréciable pour les zones de secours, il n'y a pas un centime pour Bruxelles, malgré mes demandes répétées à la ministre à ce sujet", a déploré Christos Doulkeridis. Plusieurs dossiers justifient une prise en charge urgente de la ministre, a-t-il ajouté évoquant notamment le financement des interventions du SIAMU en dehors des 19 communes bruxelloises, sachant que 6,5% et 9% des interventions du SIAMU sont effectuées en Région flamande; le subventionnement de la centrale 112 de Bruxelles "manifestement trop bas au regard des missions qu'elle assume"; et le financement de l'extension du cadre opérationnel du SIAMU récemment décidée par le gouvernement bruxellois et qui "ne doit pas être assumé par la Région seule" parce qu'elle est rendue nécessaire par les interventions en dehors de Bruxelles, et par le rôle de capitale nationale et européenne de la Région. (Belga)

Nos partenaires