Réforme des services d'incendie - Les parties globalement satisfaites à l'issue d'une réunion plénière mercredi

06/11/13 à 18:00 - Mise à jour à 18:00

Source: Le Vif

(Belga) Les fédérations de pompiers, les syndicats, les municipalistes wallons et flamands ainsi que le cabinet de la ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet se sont déclarés globalement satisfaits à l'issue d'une réunion plénière qui s'est tenue durant six heures mercredi, concernant le futur statut uniformisé des pompiers. "Nous en sommes à la finalisation des accords", a indiqué le cabinet de la ministre.

Après plusieurs réunions bilatérales ces derniers jours, une réunion regroupant l'ensemble des parties s'est tenue mercredi, qui a été relativement "constructive". "Cette réunion a été très positive", réagit Marc Gilbert, président de l'aile francophone de la Fédération des pompiers, particulièrement les discussions sur "la réglementation du temps de travail, le congé préalable à la pension et l'aménagement du temps de travail", points sur lesquels des compromis sont peu à peu trouvés. "De très bonnes idées ont été émises de part et d'autre" lors de la réunion, souligne-t-il. "Nous avons négocié sur toute une série de points relatifs au statut des pompiers", déclare de son côté Jacques Gobert, président de l'Union des Villes et Communes de Wallonie (UVCW), qui précise que les syndicats doivent encore se retourner vers leurs instances pour valider certaines propositions. Même son de cloche chez les syndicats. Selon Eric Labourdette, du SLFP, "on arrive tout doucement à des accords, malgré le fait que les positions étaient radicalement différentes au début de la réunion". Mais quelques craintes persistent, notamment par rapport à une éventuelle disparition de certains grades de la fonction et Eric Labourdette attend "d'être complètement rassuré". La seconde partie de cette séance plénière doit se dérouler la semaine prochaine. Lors du dernier conclave budgétaire, le gouvernement fédéral a débloqué 20 millions d'euros pour les services d'incendie en 2014. (Belga)

Nos partenaires