Réforme des services d'incendie - Démission de 202 pompiers du Brabant wallon de la Fédération des Sapeurs-Pompiers

24/01/14 à 00:51 - Mise à jour à 00:51

Source: Le Vif

(Belga) Deux cent deux pompiers de la province du Brabant wallon ont annoncé jeudi soir, dans un communiqué, leur démission de la Fédération Royale des Corps de Sapeurs-Pompiers Belges (FRCSPB). Les pompiers se désaffiliant proviennent des 5 casernes de la province: Braine-L'Alleud, Jodoigne, Nivelles, Tubize et Wavre. Cette proportion de désaffiliation importante est représentative du malaise actuel entre la FRCSPB et ses membres, expliquent les démissionnaires.

Les pompiers démissionnaires, professionnels et volontaires, pointent du doigt la représentativité de l'ensemble des pompiers francophones et germanophones par la Fédération Royale des Corps de Sapeurs-Pompiers de Belgique. Le paiement de la cotisation annuelle par les communes (les employeurs des hommes du feu) est automatique. Les pompiers sont de la sorte affiliés d'office à la fédération, qui représente 5.700 pompiers francophones. "Actuellement, ce chiffre est faussé, car de nombreux pompiers ont déjà démissionné et un certain nombre de pompiers sont comptabilisés plusieurs fois: professionnel dans un service d'incendie et volontaire dans un autre", répondent les pompiers brabançons. Ils critiquent "le despotisme de son président, les propos dénigrants dans la presse" et estiment que la manière dont ils sont représentés vis à vis de l'opinion publique et des autorités n'est plus acceptable. Les pompiers brabançons s'en prennent également à la réforme de l'organisation des services incendies en Belgique, qui affectera leur statut. "Nous constatons que nos statuts n'ont pas été défendus par la Fédération, que des discriminations supplémentaires sont introduites vis-à-vis des volontaires en matière de rémunération", lit-on dans leur communiqué. Il y a une dizaine de jours, on avait appris que la moitié des 55 pompiers volontaires de la caserne de Tournai avaient envoyé leur lettre de démission à la FRCSPB et que sur les 93 professionnels, ils n'étaient plus qu'une quinzaine à être affiliés à cette ASBL. (Belga)

Nos partenaires