Réforme de l'Etat - La commission Wallonie-Bruxelles a bouclé son deuxième cycle d'auditions

22/04/13 à 16:26 - Mise à jour à 16:26

Source: Le Vif

(Belga) La commission Wallonie-Bruxelles, instituée pour défricher les conséquences pratiques des transferts de compétences vers les entités fédérées du sud du pays, a bouclé lundi son deuxième cycle d'auditions et devrait aboutir à un document synthétique pour la fin mai, a indiqué son président et chef des exécutifs wallon et francophone, Rudy Demotte.

Réforme de l'Etat - La commission Wallonie-Bruxelles a bouclé son deuxième cycle d'auditions

Cette commission interparlementaire, réunissant des élus des quatre partis francophones signataires de l'accord institutionnel sur la 6e réforme de l'Etat, a poursuivi ces derniers mois son travail technique à huis clos. Elle a reçu lundi Vincent Reuter, administrateur délégué de l'Union wallonne des entreprises (UWE), et Olivier Willocx, son homologue pour Bruxelles à la BECI. La commission cherche à identifier les institutions les plus à mêmes d'accueillir les compétences à transférer en matière d'emploi, d'allocations familiales ou de soins de santé, essentiellement dans leur mise en oeuvre pratique. Des "échanges en navette" ont lieu avec le Comité de mise en oeuvre des réformes institutionnelles (COMORI) au niveau fédéral. Pour les points de friction entre francophones, ce sont les présidents de parti qui seront appelés à trancher. Selon M. Demotte, la Commission pourrait faire aboutir ses travaux à la fin du mois de mai. Durant les dernières vacances de Pâques, les parlementaires wallons et bruxellois PS, MR, Ecolo et cdH ont travaillé sur les 175 pages synthétisant les réponses aux questionnaires envoyés. (Belga)

Nos partenaires