Réforme de l'Etat: l'exécutif Demotte tributaire des quatre partis francophones

21/11/12 à 16:20 - Mise à jour à 16:20

Source: Le Vif

(Belga) Les gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles se préparent depuis longtemps aux réformes institutionnelles mais ils sont tributaires de quatre partis francophones qui ont négocié l'accord, a expliqué mercredi le ministre-président Rudy Demotte au parlement wallon en réponse à une question de Jean-Luc Crucke (MR).

Le député de l'opposition a évoqué les récentes déclarations du secrétaire général de la FGTB wallonne et du patron des Mutualités socialistes sur la lenteur des exécutifs francophones à se préparer aux transferts de compétences. "Il faudra que vous preniez attitude", a lancé M. Crucke à M. Demotte. "Il est clair que nous nous préparons depuis longtemps et nous avons pris des dispositions mais nous sommes tributaires des quatre partis de la majorité institutionnelle (PS, MR, Ecolo et cdH)", a souligné le ministre-président. Il y a peu, ceux-ci ont demandé la reprise des travaux de la Commission Wallonie-Bruxelles, présidée par M. Demotte. "Je ne peux pas aller plus vite que la musique que les quatre présidents ont préparée", a-t-il ajouté. La réponse n'a pas convaincu l'opposition. "Cela revient à dire: je n'ai pas pris mes responsabilités. Aujourd'hui, on n'est plus face au mur, on est le nez dedans", a répliqué M. Crucke faisant bondir le ministre-président. "C'est criant d'hypocrisie", s'est-il exclamé. (VIM)

Nos partenaires