Réforme de l'enseignement supérieur - La CSC va demander au gouvernement un comité de suivi

18/02/13 à 18:57 - Mise à jour à 18:57

Source: Le Vif

(Belga) La CSC va demander au gouvernement de la fédération Wallonie-Bruxelles la mise en place d'un comité de suivi pour "baliser le travail dans le cadre de l'exécution de la réforme de l'enseignement supérieur", a indiqué lundi Eugène Ernst, secrétaire national de la CSC Enseignement.

La CSC a réuni lundi ses trois centrales, CSC Enseignement, CNE et CSC Services publics, dans le cadre d'une assemblée générale qui s'est tenue à Bouge (Namur). L'avant projet de réforme du ministre de l'Enseignement supérieur Jean-Claude Marcourt (PS), qui prévoit notamment le développement de collaborations entre les établissements, par régions, autour de cinq pôles, y a été présenté. "Nous avons répondu aux questions et les multiples inquiétudes sur les conséquences en termes de conditions de travail et de statuts ont été exprimées", explique Eugène Ernst. Ces difficultés seront répercutées lors des prochaines concertations sociales, qui devraient avoir lieu les 28 février et 7 mars. "En fonction des réponses fournies par le ministre, nous adopterons une position", a souligné Eugène Ernst. La CSC va par ailleurs demander la mise en place d'un comité de suivi pour "voir la manière dont la réforme sera appliquée sur le terrain et les problèmes à résoudre", a conclu le secrétaire national. (MUA)

Nos partenaires