Référendum "illégal", selon M. Reynders qui appelle à "une première liste de sanctions"

17/03/14 à 08:25 - Mise à jour à 08:25

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, a qualifié lundi matin d'"illégal" le référendum pour le rattachement de la Crimée à la Russie et s'est déclaré favorable à l'imposition d'une première série de sanctions contre des Russes et des Criméens soupçonnés de menacer la stabiliité de l'Ukraine.

Référendum "illégal", selon M. Reynders qui appelle à "une première liste de sanctions"

Ce référendum est illégal, tant aux yeux de la loi ukrainienne que des normes internationales, a-t-il affirmé à l'agence BELGA depuis l'Arabie saoudite, où il participe à une mission économique belge présidée par la princesse Astrid. "Il faut réagir très fermement", en soutenant le gouvernement de transition au pouvoir à Kiev et la transition, mais aussi à l'égard de la Russie, a ajouté M. Reynders. Le chef de la diplomatie belge a évoqué l'adoption d'une "première liste, peut-être limitée" de noms de responsables jugés impliqués dans l'intervention russe en Crimée. Les ministres des Affaires étrangères des 28 pays de l'Union européenne devraient décider lundi, lors de leur réunion mensuelle à Bruxelles, de sanctionner des responsables russes, sans toutefois frapper à la tête de l'Etat afin de laisser la porte ouverte au dialogue avec Moscou. (Belga)

Nos partenaires