Réduction des GES à l'horizon 2050 - "La part de l'électricité dans le mix énergétique doit considérablement augmenter"

26/11/13 à 16:02 - Mise à jour à 16:02

Source: Le Vif

(Belga) Réduire à l'horizon 2050 les émissions de gaz à effet de serre de 80 à 95% en Belgique par rapport au niveau de 1990 est possible, insiste une étude de Climact et VITO présentée mardi au SPF Changements climatiques, et qui analyse les différents scénarios permettant d'aboutir à cet objectif. La part de l'électricité dans le mix énergétique doit considérablement augmenter, préconise-t-on notamment.

"Prendre des mesures nécessitera des investissements, mais ne rien faire coûtera tout autant, et sans en retirer de bénéfice pour le climat", a souligné la présidente du Conseil fédéral du Développement durable, Magda Aelvoet. L'analyse réalisée indique qu'une société bas carbone peut même voir l'ensemble de ses coûts se réduire, étant donné que les dépenses supplémentaires en investissements seront compensées par la diminution des dépenses en combustible. "Plusieurs combinaisons de mesures peuvent permettre d'atteindre l'objectif fixé pour 2050, mais il s'agit de faire les bons choix au bon moment", a ajouté le vice-président du Giec, le professeur Jean-Pascal van Ypersele. La part de l'électricité dans le mix énergétique doit augmenter considérablement et peut provenir de sources d'énergies renouvelables, selon l'un des résultats de l'étude. Dans tous les scénarios, la part de l'électricité augmente, passant ainsi de 20% en 2010 à 37% en 2050 dans le scénario central, qui prévoit à terme une réduction des GES de 80%. Le secteur de l'électricité doit être totalement "décarboné" afin de soutenir la décarbonisation des autres secteurs, préconise-t-on. Toujours selon le scénario central, les sources d'énergie renouvelable représenteront environ 50% de la production d'électricité en 2050. Les sources renouvelables non intermittentes joueraient également un rôle clé, la biomasse et la géothermie complétant le mix et assurant la stabilité du réseau. (Belga)

Nos partenaires