Recul de l'emploi malgré la croissance du secteur de la chimie et des sciences de la vie

29/04/14 à 15:44 - Mise à jour à 15:44

Source: Le Vif

(Belga) Le chiffre d'affaires de l'industrie de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie a augmenté de 3,5% en 2013, confirmant ainsi la tendance positive des dix dernières années, ressort-il mardi de la présentation des résultats annuels de la fédération du secteur essenscia. Les investissements ont particulièrement augmenté en recherche et développement (R&D), avec plus de 3 milliards d'euros. L'emploi dans le secteur n'en a cependant pas profité.

Recul de l'emploi malgré la croissance du secteur de la chimie et des sciences de la vie

Depuis le troisième trimestre de 2013, les installations ont retrouvé leur régime de production normal grâce aux signes positifs de stabilisation en Europe. L'emploi a cependant reculé de 1,3% mais cette baisse est moins marquée que dans le reste de l'industrie manufacturière en Belgique (-5%). Selon l'administrateur délégué d'essenscia Yves Verschueren, la force du secteur de la chimie et des sciences de la vie réside dans son ancrage en Belgique. "Grâce à cet ancrage en Belgique et surtout à Anvers, nous avons acquis beaucoup de savoir-faire qui nous permet de saisir de nouvelles opportunités." La productivité reste par ailleurs à un haut niveau notamment grâce à l'augmentation des investissements en R&D (plus de 3 milliards d'euros) mais également en actifs fixes (2 milliards d'euros). "La chimie, les plastiques et les sciences de la vie restent les premiers produits d'exportation en Belgique, avec 31,4% des exportations totales de biens", précise Yves Verschueren. "En continuant à investir dans le secteur, nos exportations ont augmenté de 67% entre 2003 et 2013." En raison de la croissance en 2013 et des signes positifs cette année, essenscia prévoit que la reprise se poursuivra en 2014. "Nous sommes légèrement optimistes pour 2014 et visons une croissance de 1,7% de l'industrie chimique, des plastiques et des sciences de la vie en Europe", ajoute encore l'administrateur délégué d'essenscia. "Normalement, ce chiffre sera légèrement supérieur en Belgique." (Belga)

Nos partenaires