Recours contre un nouveau permis accordé au parc éolien de la plaine de Boneffe

05/10/12 à 17:17 - Mise à jour à 17:17

Source: Le Vif

(Belga) Les associations de protection de la nature et de défense des oiseaux Natagora et Aves ont introduit en début de semaine un recours devant le Conseil d'Etat contre un permis accordé à Air Energy pour l'installation d'éoliennes dans la plaine de Boneffe (Eghezée).

Recours contre un nouveau permis accordé au parc éolien de la plaine de Boneffe

En mai 2012, le Conseil d'Etat avait annulé un premier permis accordé pour ce parc de douze éoliennes d'une puissance annuelle de quelque 90.000 MW/h, susceptible d'alimenter 24.000 ménages. Il avait épinglé l'insuffisance de la motivation du permis et le caractère non compensable des effets sur la faune locale. La plaine de la Boneffe, à proximité de la Mehaigne, se caractérise par sa richesse ornithologique. Pas moins de 168 espèces d'oiseaux y ont été observées (Bruant proyer, Alouette des champs, Caille des blés, Perdrix grise, Bergeronnette printanière, Vanneau huppé, Râle des genêts, Busard cendré), ont expliqué Natagora et Aves. Le 25 juillet, le ministre wallon de l'Environnement, Philippe Henry, a accordé un nouveau permis à ce projet, contesté par les deux associations. Celles-ci ont en outre déploré les retards pris dans l'adoption d'un cadre de référence éolien en Wallonie, assorti d'une cartographie qui aurait fait l'objet d'une concertation avec l'ensemble des acteurs concernés. "Pourtant une vision globale concertée du développement éolien en Région wallonne permettrait sans doute d'éviter de telles décisions catastrophiques pour la nature", ont-elles ajouté. (Hoffmann Photography)

Nos partenaires