Reconstitution du meurtre de Marie-José Verelst à Jette

28/02/13 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Le Vif

(Belga) La reconstitution du meurtre de Marie-José Verelst, retrouvée morte dans son appartement de l'avenue de Smet de Naeyer à Jette en novembre dernier, a eu lieu mercredi, a indiqué jeudi le parquet de Bruxelles. Les trois suspects connus dans ce dossier, respectivement âgés de âgés de 19, 17 et 15 ans, ont participé à cette reconstitution.

Pour rappel, la victime, âgée de 79 ans, avait été retrouvée morte dans son appartement le 27 novembre 2012. Elle n'avait plus donné de ses nouvelles depuis quelques jours et l'un de ses voisins a alerté son frère. Ce dernier est entré dans l'appartement de sa soeur, où il l'a découverte sans vie. Il a également constaté que les lumières étaient allumées et que plusieurs armoires étaient ouvertes. L'autopsie a révélé plusieurs lésions. Selon certains médias, la victime aurait été frappée et étranglée. Le 5 décembre dernier, deux femmes se sont présentées à la police locale de la zone AMOW (Asse/Merchtem/Opwijk/Wemmel) et ont déclaré que leurs fils étaient impliqués dans les faits. Les trois jeunes âgés de 19, 17 et 15 ans, ont avoué leur présence sur les lieux mais nient les faits de violence. Les deux mineurs étaient déjà connus de la justice. Ils ont été placés en régime fermé à l'IPPJ de Braine-le-Château où ils se trouvent toujours actuellement. (MUA)

Nos partenaires