Reconstitution du crash au Brussels South Charleroi Airport

10/02/13 à 13:08 - Mise à jour à 13:08

Source: Le Vif

(Belga) Le juge d'instruction et le parquet sont descendus à l'aéroport de Charleroi, dimanche matin, pour une reconstitution du crash aérien survenu samedi matin. Les conditions météorologiques et l'absence de dégivrage pourraient être à l'origine de l'accident qui a coûté la vie à cinq personnes.

Reconstitution du crash au Brussels South Charleroi Airport

Le parquet de Charleroi et le juge d'instruction Pierre Hustin sont descendus sur les lieux du crash aérien, ce dimanche, au Brussels South Charleroi Airport de Gosselies. Le trafic n'a pas été perturbé par ces devoirs d'enquête. Pour l'heure, les causes de cet accident qui a coûté la vie à un grand-père, sa belle-fille et ses trois petits-enfants, sont toujours indéterminées. Les conditions météorologiques et le givre accumulé sur le Cessna pourraient avoir causé le crash. Au moment du décollage, la température extérieure était de six degrés sous zéro et le pilote n'a manifestement pas fait appel aux moyens de dégivrage proposés par l'aéroport. L'avion de tourisme a décollé et a rapidement rebroussé chemin afin de se reposer sur la piste. Il est alors parti en vrille et s'est écrasé dans l'herbe, aux abords du tarmac. (VIRGINIE LEFOUR)

Nos partenaires