Recapitalisation de Dexia - Vanackere espère qu'Eurostat changera d'avis

06/12/12 à 17:32 - Mise à jour à 17:32

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre des Finances Steven Vanackere a dit jeudi à la Chambre qu'il gardait l'espoir qu'Eurostat change d'avis dans sa qualification de l'augmentation de capital de Dexia et la considère, comme elle l'a toujours fait par le passé, comme un investissement et non comme une dépense.

Recapitalisation de Dexia - Vanackere espère qu'Eurostat changera d'avis

Le ministre a été interrogé par quatre députés de l'opposition, dont Georges Gilkinet (Ecolo), après qu'Eurostat eut fait savoir que l'augmentation de capital de Dexia devait être imputée au budget 2013 et donc devait être considérée comme une dépense et non comme un investissement. M. Vanackere a souligné que jusqu'à présent, Eurostat avait considéré ce type d'opération comme investissement. Le bureau de statistiques européen a rendu un avis préliminaire dans lequel il déclare que la dernière intervention des Etats belges et français doit cette fois être considérée comme une dépense et être imputée au budget 2013. Toutefois, a dit le ministre, Eurostat pourrait revenir sur cette qualification après avoir pris connaissance des informations complémentaires que la France et la Belgique lui feront parvenir sur l'opération en question. Steven Vanackere a aussi insisté sur le fait la Belgique et la France défendent en la matière le même point de vue et que la réponse aux remarques d'Eurostat se fait en coordination avec la France. (LAURIE DIEFFEMBACQ)

Nos partenaires