RDCongo: nouveaux combats au nord de Goma

22/08/13 à 10:52 - Mise à jour à 10:52

Source: Le Vif

(Belga) Des affrontements opposaient jeudi matin le mouvement rebelle M23 et l'armée gouvernementale congolaise au nord de Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris de sources militaires dans cette ville, capitale de la province du Nord-Kivu.

RDCongo: nouveaux combats au nord de Goma

Les combats, qui ont débuté mercredi soir, se déroulent à proximité des villages de Mutaho et Kibati, situés à une vingtaine de kilomètres de Goma, selon les mêmes sources. Selon un officier des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), les troupes régulières ont été attaquées sur les positions qu'elle occupent depuis mi juillet à environ 20 kilomètres de la capitale régionale. L'officier, qui a préféré garder l'anonymat, n'a donné aucun bilan de ces tirs effectués selon lui "à l'arme lourde". Le major Modeste Bahati, officier de renseignement du M23, interrogé par l'AFP, a confirmé ces combats et a accusé l'armée d'avoir voulu déloger le mouvement rebelle de ses positions autour de Kibati. "Nos forces restent sur leurs positions", a-t-il dit sans donner non plus de bilan des affrontements. Mi-juillet, après environ deux mois de trêve, les combats avaient repris entre l'armée et le M23. Au cours des premiers jours, le gouvernement avait annoncé la mort de 120 rebelles et de 10 soldats. Depuis, les affrontements ont repris épisodiquement sans être suivis de mouvements importants autour de l'axe Kibati-Mutaho. (Belga)

Nos partenaires