RDC: une écrivaine américaine appelle l'Occident à "cesser de financer le Rwanda"

23/08/12 à 17:56 - Mise à jour à 17:55

Source: Le Vif

(Belga) L'auteur des Monologues du Vagin, l'écrivain américaine Eve Ensler, a exhorté jeudi la Belgique et l'Occident à "cesser de financer le Rwanda", responsable, selon elle, de la guerre qui se déroule dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) et du cortège de violences sexuelles contre les femmes qui en découle, "les pires au monde".

"J'ai la chance de voir la situation partout dans le monde entier des femmes qui souffrent de violences sexuelles. Mais ce qui se passe ici, ce sont les pires des violences envers les femmes au monde", a-t-elle affirmé. "Je vous demande d'aller auprès de la partie qui a créé cette guerre, ceux qui financent le Rwanda, les Etats-Unis, le Royaume Uni, de stopper de financer cette guerre. C'est très simple", a-t-elle lancé à l'adresse du ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, en visite à l'Hôpital de Panzi, à Bukavu, dans la province du Sud-Kivu (est de la RDC, voisine du Rwanda), qui offre des soins gratuits et complets aux victimes de violences sexuelles, sous la direction du docteur Denis Mukwege, un gynécologue congolais. (GGD)

Nos partenaires