RDC: plus de 500 détenus tentent de s'évader de la prison de Goma

30/06/13 à 23:12 - Mise à jour à 23:12

Source: Le Vif

(Belga) Plus de 500 détenus ont tenté, mais sans succès, de s'évader dans la nuit de samedi à dimanche de la prison de Munzenze, à Goma, le chef-lieu de la province du Nord-Kivu (est de la République démocratique du Congo), a rapporté la radio onusienne Okapi.

Ces prisonniers, en majorité militaires, réclament leur solde et l'accélération de leurs dossiers judiciaires au niveau de l'auditorat militaire de garnison de Goma. Selon le chef de division provinciale de la justice, Lydia Masika, cette tentative d'évasion a été maîtrisée par les Forces armées de la RDC (FARDC) et les policiers commis à la garde de la prison. "Les détenus en colère ne réclament pas seulement leurs soldes mais également leur argent qu'ils auraient donné à certain magistrat de l'auditorat militaire de garnison de Goma pour être libérés", a indiqué Mme Masika, citée par Radio Okapi, parrainée par l'ONU. Elle regrette que ces prisonniers aient cassé les portes, les fenêtres et autres mobiliers de la prison de Munzenze. Dotée d'une capacité d'accueil de 500 détenus, cette prison de Goma héberge actuellement 542 personnes. Les magistrats de l'auditorat ont pour leur part appelé ces prisonniers à la patience. En janvier dernier, plus de 300 détenus s'étaient échappés d'une prison de Butembo, dans le territoire de Beni, à plus de 200 kilomètres au nord de Goma. (Belga)

Nos partenaires