RDC: pénuries dans Bukavu en raison de l'interruption des navettes fluviales avec Goma

23/11/12 à 13:58 - Mise à jour à 13:58

Source: Le Vif

(Belga) Des pénuries de marchandises se font de plus en plus sentir dans Bukavu, capitale régionale du sud-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, après l'interruption des liaisons sur le lac Kivu avec Goma, prise mardi par la rébellion du M23, a constaté un journaliste de l'AFP.

"Depuis que Goma est tombée entre les mains de la rébellion, nous avons décidé de stopper le transport sur le lac", a déclaré à l'AFP Prudent Mpama, secrétaire de l'Association des Armateurs (SSALAK). En temps normal, "la plupart des bateaux transportent plus de 3 tonnes de marchandises et on a au moins 5 bateaux sur le lac chaque jour, mais aujourd'hui on n'a rien", explique-t-il, Distantes de 200 km, soit 6 heures en bateau, les villes de Bukavu et de Goma sont très liées sur le plan commercial et social. Les haricots, les pommes de terre, la farine de mais, les poissons salés et fumés viennent généralement du Nord Kivu, dont Goma est la capitale provinciale. Les rebelles du M23 tenaient toujours vendredi matin la ville de Sake, située à l'ouest de Goma sur la route de Bukavu, au lendemain de combats contre les soldats réguliers alliés à un groupe armé local, et qui se trouve sur la route de Bukavu, a constaté l'AFP. (CLA)

Nos partenaires