RDC: les succès contre le M23 ne rendent pas caduque la diplomatie, selon Kabila

30/10/13 à 23:26 - Mise à jour à 23:26

Source: Le Vif

(Belga) Le président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, a déclaré mercredi soir que les récents succès militaires de l'armée congolaise contre les rebelles du M23 ne rendaient pas caducs les efforts diplomatiques en vue de parvenir à la paix.

RDC: les succès contre le M23 ne rendent pas caduque la diplomatie, selon Kabila

"Le succès de la contre-offensive [...] dans les territoires occupés du Nord-Kivu n'a [...] pas pour conséquence de rendre caduques les options politiques et diplomatiques en vue de rétablir une paix durable", a déclaré M. Kabila dans une allocution télévisée adressée à la Nation. "Je réitère mon appel aux éléments [du M23] à se démobiliser volontairement [...] faute de quoi nous n'aurons d'autre option que de les y contraindre par la force", a ajouté le chef de l'Etat. "Le même appel est adressé aux autres groupes armés nationaux. Mettre fin à toutes leurs activités militaires rendraient les uns et les autres éligibles à la réinsertion dans la vie nationale", a encore dit M. Kabila. Le président congolais a également adressé un appel aux "groupes armés étrangers", comme les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), les Forces démocratiques alliées (ADF NALU), l'Armée de résistance du Seigneur (LRA) et les Forces nationales de libération (FNL). Implantés dans l'Est de la RDC, ces groupes de rebelles règnent en maître, comme les nombreux groupes armés congolais, sur des portions du territoire national où l'Etat est actuellement incapable d'asseoir son autorité. "Je les mets en demeure de déposer les armes et de mettre fin à toute exaction sur les populations congolaises", a dit M. Kabila à leur adresse. (Belga)

Nos partenaires