RDC: les rebelles du M23 quitteront Sake vendredi, et ensuite Goma

29/11/12 à 16:15 - Mise à jour à 16:15

Source: Le Vif

(Belga) Les rebelles du mouvement M23 se retireront vendredi de la localité de Sake, dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC), puis de celle de Goma plus tard le même jour ou samedi, a annoncé jeudi un porte-parole du mouvement.

"Nous devons officiellement rendre la ville (de Sake) demain (vendredi)" à des représentants de l'ONU et des pays voisins de la RDC. Les mutins se retireront ensuite de la ville clé de Goma plus tard dans la journée de vendredi, "ou peut-être le jour suivant" samedi, a ajouté le porte-parole. Les rebelles avaient annoncé qu'ils quitteraient d'ici à vendredi leurs positions fraîchement conquises dans l'Est de la RDC, aux termes d'une médiation des pays voisins de la région des Grands Lacs, et en échange d'un engagement du président congolais Joseph Kabila à étudier leurs revendications. Des chefs d'état-major des pays des Grands Lacs sont attendus vendredi à Goma pour constater le repli des rebelles. Les soldats du M23, des ex-rebelles tutsi congolais qui ont quitté en avril dernier les forces régulières qu'ils avaient accepté d'intégrer en 2009, ont conquis Goma, la capitale du Nord-Kivu, le 20 novembre, puis Sake, situé à 30 km au nord-ouest, dans la foulée. (DGO)

Nos partenaires