RDC: les obsèques du chanteur Tabu Ley le 9 décembre

01/12/13 à 20:45 - Mise à jour à 20:45

Source: Le Vif

(Belga) Les obsèques de Tabu Ley Rochereau, un des rois de la rumba congolaise décédé samedi, seront organisées le 9 décembre à Kinshasa, a-t-on appris dimanche soir auprès de la famille de la star.

"Je viens d'avoir les dates retenues pour les obsèques de Tabu Ley. L'arrivée de la dépouille et des enfants (du chanteur) est prévue le 7 décembre et l'enterrement le 9 décembre", a déclaré Jean-Claude Muissa, beau-fils de l'artiste. Tabu Ley sera enterré "dans la commune de la Nsele", en périphérie de Kinshasa, a précisé M. Muissa. "Tous les officiels présents à Kinshasa y seront. Plusieurs délégations étrangères sont également attendues", a-t-il ajouté. Le chanteur Tabu Ley Rochereau est décédé samedi matin dans un hôpital bruxellois à l'âge de 76 ans. "Il a eu un AVC (accident vasculaire-cérébral) en 2008, il ne s'en est jamais remis. Il était alité (...). Lundi, sa situation s'est dégradée", avait expliqué samedi M. Muissa. Pascal Tabu Ley, alias "Rochereau", chanteur au timbre haut placé et père du rappeur français Youssoupha, était né le 13 novembre 1937 dans un petit village de la province de Bandundu (ouest), frontalière de celle de Kinshasa. Il s'était imposé dans les années 1960 comme l'une des stars de la rumba, devenant l'un de ses principaux ambassadeurs à travers le monde. Il fut en 1970 le premier musicien africain à se produire en vedette à l'Olympia à Paris, accompagné de ses "Rocherettes" - comme Claude François avait ses Claudettes. (Belga)

Nos partenaires