RDC: Les humanitaires bloqués dans Goma

20/11/12 à 16:12 - Mise à jour à 16:12

Source: Le Vif

(Belga) Les travailleurs humanitaires se sont réfugiés mardi dans l'enceinte du bâtiment du Programme alimentaire mondial (PAM) à Goma (RDC), a affirmé une porte-parole de l'agence de l'ONU à Genève. Les opérations dans le Nord-Kivu sont provisoirement suspendues.

RDC: Les humanitaires bloqués dans Goma

"Les opérations du PAM pour 447.000 personnes déplacées et les familles d'accueil dans le Nord-Kivu sont provisoirement suspendues. Le PAM a l'intention de reprendre ses opérations dès que possible", a déclaré la porte-parole Elisabeth Byrs. Les travailleurs humanitaires de l'ONU et des ONG, avec leurs familles, ont trouvé refuge dans l'enceinte du PAM à Goma, désignée par l'ONU comme le point de rassemblement pour le personnel humanitaire dans la ville. Le site est protégé par des casques bleus. "Nous appelons toutes les parties au conflit à protéger la vie des civils innocents et à respecter la neutralité des humanitaires", a ajouté la porte-parole du PAM. Selon elle, le personnel de l'ONU a parlé avec le M23, "qui contrôle Goma", et le mouvement rebelle "a accepté de respecter l'espace humanitaire". Les agences de l'ONU n'étaient pas en mesure de quantifier mardi les nouveaux déplacements de population. Selon le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), les gens ont fui ces derniers jours vers Goma et le Rwanda. Le camp de Kanyaruchinya, soit quelque 60.000 personnes, a été complètement vidé de sa population, a précisé un porte-parole du HCR Adrian Edwards. Depuis le début de l'année, au moins 650.000 personnes ont été déplacées dans le Nord et le Sud-Kivu en raison des combats, selon le HCR. Les pays voisins de la RDC accueillent quelque 463.000 réfugiés de RDC, principalement en Ouganda, au Congo, au Rwanda et en Tanzanie. (AURELIE BAUMEL)

Nos partenaires