RDC: les combats se poursuivent au nord de Goma

16/07/13 à 12:20 - Mise à jour à 12:20

Source: Le Vif

(Belga) Les combats se poursuivaient mardi matin au nord de de Goma, capitale de la province du Nord-Kivu dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), où les rebelles du M23 affrontent l'armée régulière depuis dimanche, a-t-on appris auprès des belligérants.

RDC: les combats se poursuivent au nord de Goma

"Le M23 tient ses positions malgré les intenses bombardements en cours", a déclaré par téléphone à l'AFP le colonel Youssouf Boneza, commandant les opérations du mouvement rebelle dans le secteur. Ces affrontements se déroulent au nord de la localité de Kanyarucinya, à une quinzaine de kilomètres au nord de Goma. Interrogé également au téléphone par l'AFP en début de matinée, le colonel Mamadou Mbala, des Forces armées de la RDC (FARDC, armée régulière), a affirmé que ses troupes étaient en action et allaient repousser les rebelles afin de mettre Goma "hors de danger". En milieu de matinée, le photographe de l'AFP est arrivé à Kanyarucinya, où il a constaté une forte présence des FARDC. Sur la route il a croisé à Munigi, première bourgade à la sortie de Goma, une foule qui entourait deux hommes ligotés par des militaires et présentés comme des "espions" du M23. Les deux parties se rejettent depuis lundi la responsabilité du début des affrontements. Selon le gouvernement congolais, 130 personnes dont 120 rebelles ont été tués entre dimanche après-midi et lundi. Ce bilan, très important au regard des bilans des affrontements précédents, n'a pu être vérifié, les autorités restreignant l'accès des journalistes sur le terrain et le M23 n'ayant encore publié aucun bilan. (Belga)

Nos partenaires